| Business

BNP PARIBAS IMMOBILIER REMPORTE UN APPEL D’OFFRES VISANT LA RÉALISATION DE LOGEMENTS ET D’UNE CRÈCHE À BIOT (06)
 

UNE ARCHITECTURE VEGETALISEE EN HARMONIE AVEC SON ENVIRONNEMENT
 

Suite à un appel d’offres organisé par la Commune de Biot, BNP Paribas Immobilier Résidentiel vient d’être désigné lauréat du concours pour la réalisation de 130 logements, d’une crèche publique et d’une Maison des Projets situés au sein du quartier Saint-Eloi, à proximité du village.
 
 
Ce projet, dont la livraison est prévue en juin 2022, est imaginé par Xavier GONZALEZ du cabinet BRENAC ET GONZALEZ. Il propose une architecture audacieuse en restanques épousant les formes du terrain et représentant un véritable amphithéâtre naturel.
 
« Nous avons la volonté de créer un lien, une passerelle entre un espace naturel devenant nouvel espace de vie et le cœur de ville de Biot, où modernité et tradition se marieraient. Notre ambition est d’apporter toutes les conditions requises depuis la conception jusqu’après la livraison pour l’animation d’une éco-résidence réunissant développement durable et innovation sociale, véritable démonstrateur d’architecture intégrée dans son environnement naturel, afin de préserver le paysage, de s’insérer dans cette nature dominante et ses restanques innombrables », précise Jean-Baptiste Rachou-Peraldi, Directeur de BNP Paribas Immobilier Résidentiel à Nice.
 
En termes d’innovation, la résidence proposera des logements sur mesure, évolutifs et communicants. En effet, ils seront pensés dès leur conception pour évoluer avec leurs propriétaires (naissance, travail à domicile, familles recomposées, maintien à domicile…). Ainsi, les occupants auront la possibilité de transformer leur espace de vie et l’agencement d’un logement grâce à de simples cloisons que l’on peut poser et retirer facilement. Les logements de cette résidence seront également connectés.
 
Le projet prévoit 7 862 m² SDP de logements, soit 130 logements et 260 places de parking en sous-sol (deux places de parking par logement) se répartissant comme suit :
 
  • 65 logements en accession libre, avec 156 places de parking en sous-sol
  • 39 logements sociaux, avec 78 places de parking en sous-sol. L’intégralité de ces appartements (22 logements locatifs sociaux, 17 logements sociaux adaptés aux seniors et un local  destiné à animer la résidence) sera vendue au bailleur social UNICIL.
  • 26 logements en accession encadrée, avec 26 places de parking en sous-sol
 
La crèche publique de 40 berceaux sera située à l’entrée Nord-Ouest du terrain pour une surface de plancher totale de 700 m². Elle disposera également de 25 places de parking, majoritairement destinées au dépose minute de la crèche.
 
« Dès l’origine de cet appel à projets, BNP Paribas Immobilier a décidé de mobiliser toute son énergie pour la réalisation d’un quartier regroupant des logements et une crèche sur le site de Saint-Eloi avec l’ambition de nourrir une dynamique globale autour des thèmes de la mixité sociale et du développement durable. La réalisation de cette résidence de demain, dans un environnement naturel, intense et verdoyant, où proximité, échanges et services seraient au cœur du projet, représente l’exemplarité en matière de développement durable », indique Jean-Baptiste Rachou-Peraldi.
 
Dans le cadre de cette opération, BNP Paribas Immobilier s’est associé aux partenaires suivants : UNICIL (Bailleur Social), Olivier CHARDIN (paysagiste), SLK (BET Environnement) et RECIPRO’CITE (BE Social).
 
 
L’aspect architectural de ce projet

Le site est caractérisé par une déclivité importante, une proximité de la Route de Valbonne et une longueur orientée Sud-Ouest. Le parti pris architectural a été d’intégrer l’ensemble des bâtiments pour les logements et la crèche dans la pente et les restanques du site naturel et de végétaliser les toitures et les espaces extérieurs de manière à respecter la topographie du site et restaurer la couverture végétale préexistante.
 
Cette implantation respectueuse des courbes de niveau du site amène à des orientations Sud à Sud-Ouest de la grande majorité des logements, ce qui favorise une approche bioclimatique.
 
Cette configuration permet de diminuer les besoins en chaud des futurs logements et par conséquent de disposer d’un facteur bioclimatique Bbio optimal en capacité d’atteindre le niveau Bbio max – 20% imposé par la collectivité. En résumé, cela favorisera une sobriété énergétique des logements en matière de chauffage.
 
Ainsi, cette résidence cible une triple certification : QDM (Quartiers Durables Méditerranéens), BDM (Bâtiments Durables Méditerranéens) et NF HABITAT HQE RT 2012 (-10%).
 
Afin de limiter au maximum l’imperméabilisation des sols, ce projet dispose d’une rétention d’eau de 552 m3, ce qui augmente de 64 % les capacités naturelles du terrain en la matière.   
 

 
A propos de la Ville de Biot :
 
Nichée au cœur de la Côte d’Azur, à proximité du bord de mer, la ville de Biot allie fièrement tradition et modernité. L’architecture provençale de son village du XIVe siècle fait écho à la présence sur la commune d’un tiers de Sophia Antipolis, la 1ère technopole d’Europe. Labellisée Ville et Métiers d’art pour son verre et les nombreux artistes et artisans implantés, Biot est un territoire créatif et innovant, prisé pour la qualité de son cadre de vie, qui est précurseur sur les questions de transition écologique.