| Business

ROME : INAUGURATION D’UN SITE ARCHÉOLOGIQUE AU SEIN DU PROGRAMME RÉSIDENTIEL DOMUS AVENTINO DE BNP PARIBAS REAL ESTATE

                                                    

Près de vingt ans après l’ouverture du Mithraeum de Santa Prisca, un nouveau site archéologique est inauguré sur la colline de l’Aventino par BNP Paribas Real Estate et Soprintendenza Speciale di Roma, au sein du programme résidentiel Domus Aventino. Ainsi, après quatre ans de fouilles et deux ans d’élaboration, naît une exposition multimédia mettant en lumière huit siècles d’histoire de la Rome antique.

Ce projet, où histoire, architecture et technologie se combinent, a été initié par la Surintendance Spéciale de Rome et BNP Paribas Real Estate pour créer le premier site archéologique au sein d’un complexe résidentiel privé qui sera ouvert aux visites.

« Le site archéologique de Domus Aventino est, pour différentes raisons, innovant et vertueux », explique Daniela Porro, Surintendante Spéciale de Rome. « Les découvertes archéologiques sont restées en l’état, grâce à un projet architectural complexe de la Surintendance Spéciale de Rome, avec la participation précieuse de Piero Angela et Paco Lanciano* pour la partie multimédia. Grâce à la collaboration fructueuse avec BNP Paribas Real Estate, qui a financé la totalité de l’opération, aujourd’hui nous pouvons non seulement la présenter, mais ouvrir également ce bijou archéologique aux visiteurs ».

« Ces dernières années, nous avons travaillé étroitement avec la Surintendance pour parvenir à la réalisation d’un projet archéologique unique pour la ville de Rome : un musée à l’intérieur d’un immeuble en copropriété. Un défi que nous avons relevé, en alliant les intérêts d’entrepreneurs au désir de montrer au monde ce trésor caché, témoin millénaire de notre passé. C’est un cas exemplaire de collaboration entre le secteur public et privé, que nous sommes honorés de pouvoir présenter. Ce coin secret de Rome sera rendu à la Ville et soigneusement gardé par les copropriétaires du programme Domus Aventino », a déclaré Piero Cocco-Ordini, administrateur délégué de BNP Paribas Real Estate Property Development en Italie.

Dirigées par l’archéologue de la Surintendance Roberto Narducci et réalisées par la société Land, les fouilles qui ont conduit à ces importantes découvertes puisent leur origine dans le projet de consolidation antisismique démarré en 2014 par BNP Paribas Real Estate, qui avait acheté un immeuble de bureaux, propriété de BNL, pour réaliser un complexe résidentiel de 18 000 m² sur les pentes de la colline de l’Aventino.

Ces dernières ont permis de révéler des mosaïques, des structures et des matériaux incomparables, remontant à une période allant du 8e siècle avant J.-C. au 3e siècle après J.-C..

Promu par BNP Paribas Real Estate, ce projet a pour but d’accompagner les visiteurs à l’intérieur d’un lieu de fouille, où les trouvailles sont présentées telles qu’elles ont été découvertes, dans un décor extraordinaire.

La collaboration fructueuse entre la Surintendance et BNP Paribas Real Estate ne s’est pas limitée à la protection et à la conservation : à partir de novembre prochain, le site sera ouvert au public avec des visites guidées deux fois par mois.  Deux ouvrages sur les fouilles seront publiés prochainement.
 
*Piero Angela et Paco Lanciano sont des historiens de la culture antique les plus importants en Italie

                                                 

À PROPOS DE DOMUS AVENTINO 

Domus Aventino est un programme résidentiel situé à Rome et développé par BNP Paribas Immobilier, axé sur la restauration architecturale d’un complexe de trois bâtiments – autrefois le siège de la Banca Nazionale del Lavoro – au pied de l’Aventino, l’une des sept collines de Rome. La conception architecturale a été confiée au Cabinet Tamburini de Rome, les intérieurs au Cabinet Marco Piva de Milan. 
 
Les trois bâtiments se développent sur 6 étages hors sol, pour 180 appartements au total, du deux au quatre pièces : un cadre de vie exclusif qui combine innovation, durabilité et sécurité. 
 
Le sous-sol a également été aménagé : en plus des locaux techniques, on trouve 177 espaces dont des garages et des places de stationnement pour voitures et motos. La surface totale du projet est de 18.000 mètres carrés et couvre un bloc tout entier ; par conséquent, tout développement futur voisin susceptible d’interférer avec la spécificité de la zone est exclu. 
 
Le projet se situe dans le quartier de l’Aventino – le plus verdoyant du centre de Rome comprenant également 1 000 m² d’espaces verts, dont 222 en aménagement vertical sur la cour centrale, avec plus de 10 000 variétés plantées. De plus, chaque appartement bénéficie d’un espace extérieur donnant sur les différentes parties du jardin de la copropriété reliant les trois bâtiments.