Paris, France

Marché

Télécharger le pdf

| Marché

MARCHÉ DES BUREAUX À BORDEAUX : 150 600 M² PLACÉS EN 2018, UN VOLUME EN HAUSSE DE 19% PAR RAPPORT Á LA MOYENNE DES CINQ DERNIÈRES ANNÉES
 

Avec 150 600 m² loués ou vendus en 2018, Bordeaux affiche un retrait de 13% au regard d’une année 2017 exceptionnelle. « Malgré cette baisse, le niveau atteint montre la solidité de ce marché et son entrée dans une nouvelle catégorie. En prenant du recul sur la moyenne des cinq dernières années, soit 127 000 m², la hausse est de 19% », explique Valery Carron, Directeur de BNP Paribas Real Estate Transaction à Bordeaux.
Bordeaux se positionne ainsi au 4ème rang des villes de régions, juste derrière Lyon, Lille et Toulouse, mais devant Aix-Marseille et Nantes.
                                    
Les transactions dans le neuf sont en hausse de 14 % due à un nombre élevé d’offres disponibles qui ont porté la demande et l’engouement des utilisateurs pour le neuf.
« En dehors du nombre croissant de transactions, le marché a également été porté par des transactions significatives dont notamment plus de 6 000 m² pris à bail par SPACES acteur majeur du coworking et le développement d’entreprises du secteur des nouvelles technologies (Cdiscount, Betclic, Ubisoft, Solocal) », précise Valery Carron.

                             

L’offre à un an est stable sur le marché bordelais par rapport à la fin de l’année 2017, avec deux tendances opposées. Ainsi, l’offre de seconde-main est en hausse de 14%, et plus particulièrement en centre-ville, tandis que l’offre neuve est en baisse de 14%, suite à la commercialisation rapide de plusieurs offres de grande envergure notamment sur Euratlantique et Bassins à flot. « Malgré cette stabilité et au regard du haut niveau de transactions, l’offre disponible est insuffisante dans de nombreux secteurs et ne permet pas de répondre aux attentes des entreprises, notamment dans le créneau des offres supérieures à 1 000 m² de bonne qualité »,  analyse Valery Carron.
 
 
En termes d’offre neuve et parmi les livraisons annoncées pour 2019, une grande partie des surfaces est déjà commercialisée. Dans le secteur d’Euratlantique, plusieurs chantiers sont en cours dont Quai 8.2 (30 000 m² dont 6 000 m² disponibles), la Halle BOCA (11 000 m² dont  750 m² disponibles), Emergence (7 600 m² entièrement loués), Perspective (4 600 m² dont 1 800 m² disponibles) et la Tour Innova (6 600 m²) dont la livraison interviendra mi-2019. Pour les nouvelles opérations Tribéqua (11 000 m²) et Hypérion (3 700 m²), les livraisons sont prévues pour fin 2020. Concernant les Bassins à Flot, l’ensemble des immeubles livrés en 2018 et 2019 sont commercialisés. Ainsi, il faudra attendre la livraison en 2020 des opérations Quai des Caps – Horn (8 300 m²) et Leeuwin (5 600 m²). Dans le secteur de Mérignac, l’opération Wooden Park (6 000 m²) sera l’unique livraison du premier semestre 2019, puis viendra le 45éme parallèle (28 000 m²) dont 5 000 m² seront lancés en 2019.
 
 
Concernant les valeurs locatives, après une forte augmentation en 2016 sous l’effet de livraisons des premiers immeubles sur les Bassins à Flot (175 €/m²/an) et Euratlantique (190-200 €/m²/an), les loyers de centre-ville reprennent leur progression. La valeur de seconde main en centre-ville continue sa forte croissance du fait d’une forte demande associée à une rareté d’offres. En périphérie, les valeurs dans le neuf connaissent une baisse après une hausse en 2017 du fait de transactions importantes sur des immeubles très qualitatifs. En seconde main, les valeurs connaissent une légère augmentation.
 
Le loyer top est de 250 euros en centre-ville pour les biens de seconde main rénové.
 
 
En termes d’investissement, 268 millions d’euros ont été investis en Bureaux dans la métropole bordelaise en 2018. Le marché affiche ainsi une hausse de 46% par rapport à 2017, à un niveau nettement supérieur à la moyenne 5 ans. Le développement du secteur des Bassins à Flot se finalise avec la signature de deux transactions majeures : l’immeuble H33 acquis par l’Union Mutualiste Retraite et l’opération QUAI DES CAPS achetée par KEYS ASSET MANAGEMENT en toute fin d’année. En ce qui concerne les taux, ils ont continué de se contracter au cours de l’année, avec un taux moyen qui s’établit autour des 6% et un taux prime qui est passé en-dessous de la barre des 5%.