| Groupe

BNP PARIBAS REAL ESTATE LANCE COLIVME, LA PREMIERE MARKETPLACE DU COLIVING EN EUROPE

Imaginée par Lionel Bodénès et Alexandre Marcadier, collaborateurs de BNP Paribas Real Estate, ColivMe est une plateforme en ligne (www.colivme.com) qui a vocation à recenser l’ensemble des offres de coliving disponibles en France. Précurseur sur ce marché à fort potentiel, BNP Paribas Real Estate veut faire de ColivMe la référence pour les professionnels du coliving et les particuliers en quête d’un nouveau mode de vie alliant flexibilité, services et communauté.
 
ColivMe, une marketplace pour démocratiser l’accès au coliving
Camarades de promo à l’ESTP, grande école d’ingénieur, entre 2009 et 2012, Alexandre Marcadier et Lionel Bodénès se sont retrouvés quelques années plus tard chez BNP Paribas Real Estate, le premier dans la branche Promotion résidentielle, le second dans les équipes d’Investment Management. Ensemble, ils décident de concourir à l’appel à projets de l’incubateur du Groupe BNP Paribas, BivwAk!, en 2018 autour d’une idée simple : démocratiser le coliving en réunissant toutes les offres existantes sur une même plateforme en ligne.
 
 « Lorsque j’étais étudiant, j’ai fait le choix d’habiter dans une résidence étudiante où j’espérais trouver la richesse d’une vie en communauté. Mais je me suis vite rendu compte que malgré quelques espaces communs, assez peu valorisés, chacun vivait seul dans son coin… C’est en partie de cette frustration qu’est née ColivMe. Avec Alexandre, nous avons voulu démocratiser l’accès à un nouveau mode d’habitat qui marie espaces privés et lieux de vie en communauté », explique Lionel Bodénès, 31 ans, originaire de Brest, et co-fondateur de ColivMe.
 
Sur ColivMe.com, les particuliers accèdent ainsi à plus de 1500 lits dans des résidences de coliving partout sur le territoire, de Bayonne à Montpellier, en passant par Paris, Massy-Palaiseau ou encore Nancy. Le processus est simple : on accède aux offres de coliving en sélectionnant la ville dans laquelle on souhaite habiter. Pour postuler, il suffit de créer son profil directement sur ColivMe, qui s’occupe de la mise en relation avec l’opérateur de coliving sélectionné.
 
 
Pour les opérateurs de coliving, être référencé sur ColivMe garantit une visibilité de leurs offres ainsi qu’une qualification des profils qui souhaitent postuler dans leur résidence grâce aux informations que les particuliers auront indiquées sur le site et accepté de partager avec eux, facilitant ainsi les démarches aussi bien pour les particuliers que pour les opérateurs.

 
« Nous avons voulu nous engager sur le sujet du coliving parce que nous sommes convaincus que non seulement ce marché va se développer de manière fulgurante dans les prochaines années mais surtout parce que ce nouveau mode d’habitat offre une vraie réponse à de grands enjeux de la société, en mêlant flexibilité, services et communauté. Avec ColivMe, nous contribuons au développement d’un nouveau mode de vie, c’est une aventure passionnante », assure Alexandre Marcadier, parisien, 32 ans et co-fondateur de ColivMe.
 
En juin 2019, encore en période d’incubation, ColivMe a reçu le Prix du Public lors des Futur.e.s Awards 2019, qui récompensait des projets innovants et à fort impact sociétal.
 
L’équipe de ColivMe au complet – Crédit photo BNP Paribas Real Estate
 
Le marché du coliving en France
Le coliving, qui se définit comme une forme d’habitat flexible, avec des services et une communauté, est un marché naissant en France. Dans une étude inédite réalisée par son département Research France, BNP Paribas Real Estate souligne que le marché du coliving en France est porté par cinq facteurs :
  • Les difficultés d’accès au logement dans les métropoles, avec une augmentation des loyers supérieure à 3% par an en moyenne entre 1998 et 2018 à Paris, Lyon, Marseille, Lille ou encore Bordeaux (source CLAMEUR) ;
  • Les besoins de logement des personnes en période de transition dans leur vie, c’est-à-dire essentiellement les étudiants entre 18 et 25 ans, les jeunes actifs de 20 à 35 ans et les jeunes séniors de 55 à 65 ans ;
  • L’augmentation des personnes vivant seules et à la recherche d’une vie en communauté, le nombre de ménages constitués d’une seule personne étant passé de 6 à 9 millions entre 1990 et 2012 (source Insee RGP) ;
  • Une augmentation des étudiants et des autoentrepreneurs dont le statut complique l’accès au logement locatif traditionnel, les premiers étant passés de 2,2 millions à 2,7 millions entre 2008 et 2019, tandis que les seconds sont près de 550 000 aujourd’hui contre 125 000 au début des années 2000 (source MENESR) ;
  • Une concentration des étudiants dans les métropoles universitaires, le solde migratoire positif d’étudiants étant particulièrement important à Paris (80‰), en Meurthe-et-Moselle pour Nancy (71‰), en Haute-Garonne pour Toulouse (71‰) et dans le Rhône pour Lyon (63‰) (source Insee RGP 2014).
 
Selon cette étude BNP Paribas Real Estate, le marché du coliving représente déjà plus de 5 000 lits en France. L’Ile-de-France représente environ la moitié du marché, tandis qu’en régions, les métropoles ayant les marchés les plus importants sont Aix-Marseille, Nice, Toulouse, Rennes, Angers, Caen et Bordeaux. Près de 3 500 nouveaux lits sont en projet, principalement en Ile-de-France, ainsi qu’à Lille, Bordeaux et Marseille notamment.